Taux d’endettement et reste à vivre

EN FR NL

Taux d'endettement, reste à vivre et taux de reste à vivre







Taux d’endettement, « reste-à-vivre » et taux de « reste-à-vivre »: comment les calculer ?

Le taux d’endettement est un rapport (souvent exprimé en pour-cents, %) entre la somme des crédits (prêts hypothécaires et crédits à la consommation) et la somme des salaires nets. Les banques accordent des prêts hypothécaires si votre taux d’endettement est inférieur à 33%.

Le « reste-à-vivre » est égal à la somme des salaires nets diminués de la somme des crédits (prêts hypothécaires et crédits à la consommation), des loyers (si on est locataire) et des charges (eau, électricité, chauffage). Le « reste-à-vivre » (ou reste à vivre) est la somme d’argent qui peut être dépensées pour la nourriture, les loisirs, les assurances (habitation, voiture, familiale), les télécommunications (télévision, téléphonie) et les vacances (hors double pécule de vacances).

Le taux de « reste-à-vivre » est un rapport (exprimé en %) entre le « reste-à-vivre » et la somme des salaires nets.

Pour éviter le surendettement (lorsque le reste à vivre ne couvre plus la nourriture), il convient que les conditions minimales :-| suivantes soient respectées:
– Le taux d’endettement doit être inférieur ou égal à 33%,
– Le reste à vivre doit être supérieur à 250 € (ce montant dépend des prix locaux de l’alimentation, électricité, gaz, essence),
– L’économie mensuelle doit être strictement positive.

Les critères idéaux :-) sont les suivants :
– Taux d’endettement < 33%,
– reste à vivre > 1000 €,
– économie mensuelle >= 10% du salaire.

L’outil surligne en rouge chaque critère qui ne respecte pas les conditions minimales.

Remarque: Tous ces calculs ont un sens si on considère une même période (habituellement, on calcule en base mensuelle ou annuelle).

Source: Comprendre choisir.com > Surendettement

Outils similaires:
– Si vous désirez acheter un bien immobilier, vous pouvez calculer votre endettement maximal facilement ! L’outil de Calcul de l’endettement maximal. Cet outil se base sur la contrainte des 33% de taux d’endettement maximal.
– Tous les calculs immobiliers sont possibles avec Calcimmo, la calculette immobilière ! Calcul des frais d’achat (droits d’enregistrement et frais de notaires), calcul de la mensualité du crédit hypothécaire. Si vous désirez louer votre bien immobilier, l’outil permet de calculer un loyer théorique en fonction du prix d’achat ainsi que la rentabilité. Un tableau d’amortissement annuel est fourni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *